unité codicologique

notice en cours de traitement | métadonnées | fichier XML-TEI

À l'intérieur d'un manuscrit, un changement de main, de décoration, de disposition ou autre constitue une « limite » qui sépare deux « sections » d'un manuscrit entre elles. Quand une telle limite coïncide avec la fin d'un cahier, on a une « césure », qui sépare deux « blocs ». La caractéristique d’un bloc est que la narration ne s’arrête pas à la fin de la section. Quand tel est le cas, une telle section de manuscrit correspond à une « unité codicologique ». Pierre Gumbert la définit comme « un certain nombre de cahiers produits au cours d'une seule opération et qui contiennent un scriptum complet ou un ensemble de scripta (sauf si pour quelque raison, le travail a été laissé inachevé) ».
Ainsi quand un nouveau chapitre d'une Vie de saint commence au début d'un cahier, c'est une césure, mais lorsque le début du cahier coïncide avec un nouveau scriptum, on parle habituellement d’unité codicologique. On ne peut par conséquent pas intercaler au sein de cette unité des folios ou des cahiers isolés sans bouleverser de manière manifeste le cours de la narration. Parfois, la distinction entre « bloc » et « unité codicologique » est floue. Dans le doute, mieux vaut alors parler simplement de « section ».
Si dans un manuscrit, deux unités codicologiques (ou plus) sont l’œuvre d’un seul scribe, on les désigne comme unités « monogénétiques ». Si elles ont été produites dans le même milieu à une même époque (par exemple dans une abbaye au cours de la même génération), ce sont des unités « homogénétiques ». Si elles ne sont pas issues du même milieu ou pas de la même époque, ces unités sont alors « allogénétiques ».

Notices liées

codicological unit (en)

Bibliographie

  • SNIJDERS Tjamke, Manuscript Communication. Visual and Textual Mechanics of Communication in Hagiographical Texts from the Southern Low Countries, 900-1200, Turnhout, 2015. |  Zotero
  • GUMBERT Johann Peter, « Codicological Units: Towards a Terminology for the Stratigraphy of the Non-Homogeneous Codex », Segno e testo, vol. 2, 2004, p. 17-39.  |  Zotero
  • MUZERELLE Denis, « Unité codicologique », dans MUZERELLE Denis (éd.),  Vocabulaire codicologique : répertoire méthodique des termes français relatifs aux manuscrits, Paris, 1985.  |  Zotero

Métadonnées

Citer cette notice

Tjamke Snijders(trad. Thomas Brunner), « Unité codicologique », dans VOCES, Vocabulaire pour l’Étude des Scripturalités, Thomas Brunner (dir.), ARCHE EA3400 (Université de Strasbourg), édition électronique (2015-) , 2019 (mise en ligne), <http://num.ea3400.unistra.fr/voces/notice/unite_codicologique.xml>.

Statut

Notice en attente de validation par le conseil scientifique

Édition

  • Tjamke Snijders
  • Thomas Brunner
  • Thomas Brunner

Publication

Source

Historique