strong theory

notice en cours de traitement | métadonnées | fichier XML-TEI

Selon cette vision des moyens de communication, oralité et scripturalité s’opposent. Il en découle une conception anthropologique, dominante aux débuts des Literacy Studies selon laquelle il existe un « grand partage » entre sociétés de l’écrit et société de l’oralité.

Bibliographie

  • FINNEGAN Ruth, Literacy and Orality : Studies in the technology of communication, Oxford, 1988.  |  Zotero

Métadonnées

Citer cette notice

Thomas Brunner, « Strong theory », dans VOCES, Vocabulaire pour l’Étude des Scripturalités, Thomas Brunner (dir.), ARCHE EA3400 (Université de Strasbourg), édition électronique (2015-), 2019 (mise en ligne), 2019-04-30 (dernière mise à jour), <http://num.ea3400.unistra.fr/voces/notice/strong_theory.xml>.

Statut

Notice en attente de validation par le conseil scientifique

Édition

  • Thomas Brunner
  • Thomas Brunner

Publication

Source

Historique

  • Mise en ligne (Thomas Brunner).
  • Mise à jour (Guillaume Porte). Modification de la structure XML.