semi-oralité

notice en cours de traitement | métadonnées | fichier XML-TEI

Selon Paul Zumthor, la société médiévale pratiquait une « semi-oralité ». Sa littérature se caractérisait par une « oralité mixte » : l'oeuvre était écrite pour être dite. Cette performance orale est appelée « vocalité ».

Bibliographie

  • ZUMTHOR Paul, La Poésie et la voix dans la civilisation médiévale, Paris, 1984.  |  Zotero
  • ZUMTHOR Paul, La lettre et la voix. De la littérature médiévale, Paris, 1987.  |  Zotero
  • BATANY Jean, « Écrit / oral », dans LE GOFF Jacques et SCHMITT Jean-Claude (éd.),  Dictionnaire raisonné de l’Occident médiéval, Paris, 1999, p. 309-321.  |  Zotero

Métadonnées

Citer cette notice

Thomas Brunner, « Semi-oralité », dans VOCES, Vocabulaire pour l’Étude des Scripturalités, Thomas Brunner (dir.), ARCHE EA3400 (Université de Strasbourg), édition électronique (2015-), 2019 (mise en ligne), 2019-04-30 (dernière mise à jour), <http://num.ea3400.unistra.fr/voces/notice/semi_oralite.xml>.

Statut

Notice en attente de validation par le conseil scientifique

Édition

  • Thomas Brunner
  • Thomas Brunner

Publication

Source

Historique

  • Mise en ligne (Thomas Brunner).
  • Mise à jour (Guillaume Porte). Modification de la structure XML.