Schriftwesen

notice en cours de traitement | métadonnées | fichier XML-TEI

1. Au sens premier, le nom désigne l’écrit dans sa dimension matérielle, quasi-ontologique et peut renvoyer à l’ensemble des documents écrits sur lesquels s’appuie une Schriftkultur.

2. Dans une acception plus technique, présente déjà chez Wilhelm Wattenbach, il s'agit des conditions de production de l'écrit, tant matérielles qu'institutionnelles. Fritz Rörig conserve ce terme pour opérer une distinction avec la Schriftlichkeit, entendue comme le degré d'usage de l'écrit d'une période donnée.

Notices liées

scripturalité (fr)

Bibliographie

  • WATTENBACH Wilhelm, Das Schriftwesen im Mittelalter, Leipzig, 1871.  |  Zotero
  • RÖRIG Fritz, « Mittelalter und Schriflichkeit », Die Welt als Geschichte,  13, 1953, p. 29-41.  |  Zotero

Métadonnées

Citer cette notice

Thomas Brunner, « Schriftwesen », dans VOCES, Vocabulaire pour l’Étude des Scripturalités, Thomas Brunner (dir.), ARCHE EA3400 (Université de Strasbourg), édition électronique (2015-), 2019 (mise en ligne), 2019-04-30 (dernière mise à jour), <http://num.ea3400.unistra.fr/voces/notice/schriftwesen.xml>.

Statut

Notice en attente de validation par le conseil scientifique

Édition

  • Thomas Brunner
  • Thomas Brunner

Publication

Source

Historique

  • Mise en ligne (Thomas Brunner).
  • Mise à jour (Guillaume Porte). Modification de la structure XML.