littéracie, littératie

notice en cours de traitement | métadonnées | fichier XML-TEI

Calqué sur l'anglais literacy, ce néologisme apparu dans les années 1990 est un synonyme de scripturalité. On le trouve en 1995 dans une étude québécoise puis en l'an 2000 dans un rapport de l'OCDE.

1. L'usage qui en est fait par les anthropologues ou dans les sciences de l'éducation incite à introduire une distinction entre les deux termes : la littéracie revêt ainsi avant tout une dimension compétentielle (capacité de lire/écrire, comme dans l'italien alfabetismo). Dans cette acception, les analphabètes ( analfabeti) sont étrangers à la littéracie mais peuvent participer à la scripturalité par le biais de la quasi-littéracie. Plus récente que le terme anglais, la notion ne connaît pas encore l’émiettement sémantique et catégoriel de la literacy.
On trouve également les graphies littératie et, plus rarement, litéracie.

Notices liées

alfabetismo (it) literacy (en) Schriftlichkeit (de)
receptive literacy (en)

Bibliographie

  • TUIJNMAN Albert, KIRSCH Irwin, MURRAY Scott et JONES Stan, Littératie, économie et société: résultats de la première enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes., Ottawa, 1995. |  Zotero
  •  OCDE, La littératie à l’ère de l’information. Rapport final de l’enquête internationale sur la littératie des adultes, Paris, 2000.  |  Zotero
  • JAFFRÉ Jean-Pierre, « La litéracie : histoire d’un mot, effets d’un concept », dans BARRÉ DE MINIAC Christine, BRISSAUD Catherine et RISPAIL Marielle (éd.),  La littéracie. Conceptions théoriques et pratiques d’enseignement de la lecture-écriture, Paris, 2004, p. 21-41.  |  Zotero

Métadonnées

Citer cette notice

Thomas Brunner, « Littéracie, littératie », dans VOCES, Vocabulaire pour l’Étude des Scripturalités, Thomas Brunner (dir.), ARCHE EA3400 (Université de Strasbourg), édition électronique (2015-), 2019 (mise en ligne), 2019-04-30 (dernière mise à jour), <http://num.ea3400.unistra.fr/voces/notice/litteracie.xml>.

Statut

Notice en attente de validation par le conseil scientifique

Édition

  • Thomas Brunner
  • Thomas Brunner

Publication

Source

Historique

  • Mise en ligne (Thomas Brunner).
  • Mise à jour (Guillaume Porte). Modification de la structure XML.