lieu d’écriture

notice en cours de traitement | métadonnées | fichier XML-TEI

Dans la définition qu’en a proposé Martin-Dietrich Glessgen le lieu d’écriture est à entendre dans un sens institutionnel comme lieu de production de documents diplomatiques qui se singularise par l’usage de normes particulières, notamment visible en ancien français par l’analyse graphématique des particularités scriptologiques des textes (le recours préférentiel à certaines variantes graphiques agissant comme une marque de fabrique). L'expression s’applique tout autant aux organes institués aux contours bien définis comme les chancelleries, qu’à des instances fonctionnant de manière plus sporadiques.

Bibliographie

  • GLESSGEN Martin-Dietrich, « Les lieux d’écriture dans les chartes lorraines du XIIIe siècle », Revue de Linguistique Romane,  72, juillet-décembre 2008, p. 413-540.  |  Zotero

Métadonnées

Citer cette notice

Thomas Brunner, « Lieu d’écriture », dans VOCES, Vocabulaire pour l’Étude des Scripturalités, Thomas Brunner (dir.), ARCHE EA3400 (Université de Strasbourg), édition électronique (2015-), 2019 (mise en ligne), 2019-04-30 (dernière mise à jour), <http://num.ea3400.unistra.fr/voces/notice/lieu_d_ecriture.xml>.

Statut

Notice en attente de validation par le conseil scientifique

Édition

  • Thomas Brunner
  • Thomas Brunner

Publication

Source

Historique

  • Mise en ligne (Thomas Brunner).
  • Mise à jour (Guillaume Porte). Modification de la structure XML.