interpretative societies

notice en cours de traitement | métadonnées | fichier XML-TEI

Groupe qui partage une même opinion s’appuyant sur l’analyse et l’interprétation d’un texte assez largement diffusé ( textualisation). Certains membres du groupe sont nécessairement lettrés et jouent le rôle d’intermédiaires avec d’autres qui peuvent n’avoir aucune compétence scripturale tels que les quasi litterati culturels, même si le partage d’une opinion peut toucher des gens de niveau culturel moindre. Ces communautés d’interprétation constituent un élargissement des communautés textuelles qui n’est plus cantonné au seul domaine des croyances doctrinales mais peut toucher n’importe quelle opinion.

Bibliographie

  • MELVE Leidulf, « Mapping public debates along the oral-literate continuum (1100-1300) », dans RANKOVIC Slavika, MELVE Leidulf et MUNDAL Else (éd.),  Along the Oral-Written Continuum. Types of Texts, Relations and their Implications Utrecht Studies in Medieval Literacy, Turnhout, 2010, p. 73-100.  |  Zotero

Métadonnées

Citer cette notice

Thomas Brunner, « Interpretative societies », dans VOCES, Vocabulaire pour l’Étude des Scripturalités, Thomas Brunner (dir.), ARCHE EA3400 (Université de Strasbourg), édition électronique (2015-), 2019 (mise en ligne), 2019-04-30 (dernière mise à jour), <http://num.ea3400.unistra.fr/voces/notice/interpretative_societies.xml>.

Statut

Notice en attente de validation par le conseil scientifique

Édition

  • Thomas Brunner
  • Thomas Brunner

Publication

Source

Historique

  • Mise en ligne (Thomas Brunner).
  • Mise à jour (Guillaume Porte). Modification de la structure XML.