illitteratus

notice en cours de traitement | métadonnées | fichier XML-TEI

Pour Herbert Grundmann, le terme d' illiteratus, qui dans l'Antiquité désignait l'analphabète, en est venu au Moyen Âge central à être employé comme un synonyme de laicus ou même d'idiota, pour désigner un individu qui, contrairement au litteratus ou clericus, n'avait pas accès à la culture lettrée latine. L' illiteratus se trouvait de ce fait confiné à l'oralité vernaculaire. Cette vision très dichotomique des compétences tant scripturaires que linguistique a été critiquée depuis lors pour laisser la place à des situations intermédiaires.

Bibliographie

  • GRUNDMANN Herbert, « Litteratus-Illiteratus : Der Wandel einer Bildungsnorm vom Altertum zum Mittelalter », Archiv für Kulturgeschichte,  40, 1958, p. 1-65.  |  Zotero

Métadonnées

Citer cette notice

Thomas Brunner, « Illitteratus », dans VOCES, Vocabulaire pour l’Étude des Scripturalités, Thomas Brunner (dir.), ARCHE EA3400 (Université de Strasbourg), édition électronique (2015-), 2019 (mise en ligne), 2019-04-30 (dernière mise à jour), <http://num.ea3400.unistra.fr/voces/notice/illitteratus.xml>.

Statut

Notice en attente de validation par le conseil scientifique

Édition

  • Thomas Brunner
  • Thomas Brunner

Publication

Source

Historique

  • Mise en ligne (Thomas Brunner).
  • Mise à jour (Guillaume Porte). Modification de la structure XML.