écriture circulaire

notice en cours de traitement | métadonnées | fichier XML-TEI

Désignation appliquée aux légendes des monnaies et des sceaux voire d’autres objets. L’écriture circulaire partage une même finalité avec l’ écriture exposée : c’est un écrit destiné à être vu. Elle s’en différencie toutefois par sa disposition le plus souvent suivant une ligne courbe et par sa petite voire très taille. De fait, ce type d’écriture n’est pas forcément visible collectivement par un large public. L’écriture circulaire doit être considérée en rapport avec les éléments graphiques qu’elle encadre ce qui pose la question de sa réception. Michel Pastoureau se demande s’il s’agit vraiment d’une écriture à lire.

Bibliographie

  • PASTOUREAU Michel, « Un texte-image : l’écriture circulaire », dans PASTOUREAU Michel (éd.),  Couleurs, images, symboles. Etudes d’histoire et d’anthropologie, Paris, 1989, p. 125-137.  |  Zotero

Métadonnées

Citer cette notice

Thomas Brunner, « Écriture circulaire », dans VOCES, Vocabulaire pour l’Étude des Scripturalités, Thomas Brunner (dir.), ARCHE EA3400 (Université de Strasbourg), édition électronique (2015-), 2019 (mise en ligne), 2019-04-30 (dernière mise à jour), <http://num.ea3400.unistra.fr/voces/notice/ecriture_circulaire.xml>.

Statut

Notice en attente de validation par le conseil scientifique

Édition

  • Thomas Brunner
  • Thomas Brunner

Publication

Source

Historique

  • Mise en ligne (Thomas Brunner).
  • Mise à jour (Guillaume Porte). Modification de la structure XML.