communautés textuelles

notice en cours de traitement | métadonnées | fichier XML-TEI

Notion forgée en anglais par le Canadien Brian Stock qui désigne un groupe formé autour d’une interprétation de l’Ecriture. Le groupe comprend au moins un lettré, en mesure de lire les textes et de les interpréter et des individus qui partagent son analyse qui leur est parvenue par la parole du maître. Au sens premier, l’expression renvoie à des groupes hétérodoxes ou hérétiques.

Notices liées

textual communities (en)
interpretative societies (en)

Bibliographie

  • STOCK Brian, The Implications of Literacy : written language and models of interpretation in the eleventh and twelfth centuries, Princeton, 1983.  |  Zotero

Métadonnées

Citer cette notice

Thomas Brunner, « Communautés textuelles », dans VOCES, Vocabulaire pour l’Étude des Scripturalités, Thomas Brunner (dir.), ARCHE EA3400 (Université de Strasbourg), édition électronique (2015-), 2019 (mise en ligne), 2019-04-30 (dernière mise à jour), <http://num.ea3400.unistra.fr/voces/notice/communautes_textuelles.xml>.

Statut

Notice en attente de validation par le conseil scientifique

Édition

  • Thomas Brunner
  • Thomas Brunner

Publication

Source

Historique

  • Mise en ligne (Thomas Brunner).
  • Mise à jour (Guillaume Porte). Modification de la structure XML.